Rechercher :

Téléchargement

Plaquette SOLAAL
[365.1 ko]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Rubriques

+ Vous êtes ici : Accueil du site > ACTUALITES > En MAI à la Fête internationale des Marchés

En MAI à la Fête internationale des Marchés

La fête internationale des marchés se déroulera du 12 au 28 mai 2017. Créée en 2014 à l’initiative des marchés de détails et des marchés de gros, cette fête permet un coup de projecteur sur ce circuit de distribution alliant qualité, proximité, conseil et convivialité. En 2017, près de 1500 marchés sont attendus. Rencontre avec Christophe Auguste, l’organisateur de cet événement.

Pourquoi organiser une fête internationale des marchés ?

Christophe Auguste : Les marchés sont des moments forts de la vie communale. Régulièrement, ils animent les cœurs de ville, ils sont des lieux de rencontre, d’échange, de débat. Dans un univers marchand de plus en plus concurrentiel, ils contribuent à la vie économique locale en alimentant un circuit court de production-consommation. Créée en 2014 à l’initiative des marchés de détails et des marchés de gros, cette célébration vise à mettre un coup de projecteur sur ce circuit de distribution alliant qualité, proximité, conseil et convivialité.

L’objectif de cette opération, parrainée depuis l’an passé par Jean-Luc Petitrenaud, est de développer une série de manifestations visant principalement à :
- promouvoir les marchés comme le circuit de distribution court, moderne et de qualité où la proximité des commerçants, la qualité de l’offre et la mixité sociale en font des lieux uniques d’animation des cœurs de ville.

- fédérer le plus grand nombre d’événements sur cette période pour communiquer massivement et montrer le dynamisme des marchés au cœur de la vie économique et culturelle locale.

Lors de l’édition 2016 qui s’est tenue en France du le 13 au 29 Mai 2016, 1 000 marchés ont participé. En 2017, du 12 au 28 Mai, près de 1500 marchés sont attendus.

Comment les marchés mettront en oeuvre cette fête internationale ?

C.A : A cette occasion et sur une fréquence propre à chacun, un certain nombre d’animations vont être développées, le choix de la thématique reste libre pour l’organisateur local.

Parmi les opérations, nous pouvons citer le développement d’animations culinaires, d’ateliers pédagogiques, de buffets de dégustations de produits du marché, de grande tombola, d’opérations en lien avec le réseau sédentaire (par exemple : soins à gagner dans les instituts de beauté de la ville …).

Le lien entre toutes ces actions se fera via une charte graphique commune symbolisée par le logo associé à cette campagne « J’aime mon marché ». En complément et ce afin de donner un maximum de visibilité à la fête mais aussi aux actions locales, une campagne de relations presse sera mise en place.

A celle-ci s’ajoute une campagne sur le web via des réseaux sociaux dédiés compilant toutes les informations nécessaires et les actualités associées. Durant la campagne, on pourra compter sur plusieurs temps forts qui se concrétiseront par la venue du parrain, Jean-Luc Petirenaud, sur certains marchés afin d’aller à la rencontre des commerçants, clients et de la presse invitée à cette occasion.

Pour y participer, plus d’informations sur : http://www.jaimemonmarche.com/parti...

Comment cette fête s’articule-t-elle dans le monde ?

C.A : Au niveau international, le process est relativement similaire avec au total près de 16 pays participants réunissant au total plus de 3 000 marchés. Compte tenu des spécificités de chacun, la période est élargie pour couvrir l’ensemble du mois de mai avec un dynamisme et une participation notable en Angleterre, en Espagne, en Belgique, en Allemagne …

En terme d’animations développées, les opérations sont assez proches de celles évoquées ci-dessus avec là encore le lien fait via le logo traduit dans les différentes langues.

Comment les marchés de gros de France s’impliquent-ils pour cette fête internationale ? (Réponse de Maguelone Pontier, secrétaire générale de la FMGF)

Maguelone Pontier : La FMGF a fondé aux cotés des détaillants et à l’initiative de l’Union mondiale des marchés de gros (WUWM) cette fête célébrant les marchés de plein vent, clientèle historique et emblématique pour les marchés de gros. Chaque année, les gestionnaires sensibilisent les grossistes à cette opération, mènent des projets avec les commerçants non sédentaires autour d’événements conviviaux pour faire connaitre ou redécouvrir aux consommateurs la magie, le plaisir, la qualité des produits et des conseils existants dans leurs marchés forains de leurs quartiers ou de leur village.

Téléchargez le Pack communication J’AIME MON MARCHE

> Les Marchés de gros de France partenaire du Trophée du Petit Déjeuner Gourmand

La Fédération des Marchés de gros de France et le Marché International de Rungis sont partenaires de la 1ère édition du Trophée du Petit Déjeuner Gourmand, crée et organisé par Tables & Auberges de France, aux côtés d’Hôtels de Charme & de Caractère et sous le haut patronage du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.


> Lire la suite

> L’interprofession horticole au salon du végétal à Nantes

L’Interprofession au Salon du Végétal 2017 à Nantes du 20 au 22 juin


> Lire la suite

> INDE : Encore 4 nouveaux méga-parcs alimentaires opérationnels d’ici 3 mois

Pour réduire les pertes après récolte et augmenter les volumes à l’exportation, l’Inde a commencé à se doter de méga-parcs alimentaires (2 entre 2009 et 2014, 6 entre 2014 et 2017) avec la prévision de 42 sites opérationnels d’ici 2019.


> Lire la suite

Qui sommes nous ?

FFMIN

Nos Adhérents

Presse

  • Téléchargements,
    communiqués de presse...
    en savoir +

Contacts

  • Téléphone, Fax, mails, coordonnées
    tout ce qu'il vous faut pour nous joindre...

    en savoir +